Analyse Transactionnelle

En analyse transactionnelle, le patient apprend à repérer trois facettes importantes de sa personnalité, qui le construisent : l’Enfant, le Parent et l’Adulte.

Des facettes que nous utilisons pour communiquer avec notre interlocuteur. Le psychiatre américain Eric Berne, qui a établi le principe de   l’enfant intérieur, a mis au point cette psychothérapie de type verbal dans les années 50.

L’analyse transactionnelle met en relief une grille de lecture de nos “ transactions ”, c’est-à-dire les échanges que nous avons avec notre entourage, et permet d’améliorer nos relations par un travail qui s’articule essentiellement autour de la parole, et de l’expression des émotions si besoin. 

Historique

Animé par le désir de rendre la psychologie accessible à un large public, le psychiatre américain Eric Berne, développa en 1956 sa propre conception de l’analyse.

S’inspirant notamment des travaux du psychanalyste Federn à qui l’on doit le concept d’état du “ moi ”, Berne propose une théorie originale de la personnalité et de la communication. Ce médecin a pour objectif principal la guérison rapide des patients. C’est dans cette perspective qu’il centre ses recherches pour rendre le traitement plus opérationnel.

Par ailleurs, il met l’accent sur la responsabilité de la personne, à la fois dans la mise en place de son histoire et dans sa capacité à changer. En postulant la nature fondamentalement positive de l’homme, il s’intègre au courant humaniste.

Le principe

Basée sur une certaine conception de la relation et de la communication, l’analyse transactionnelle (AT) examine nos échanges avec notre entourage selon les trois facettes de notre personnalité : l’enfant, le parent ou l’adulte. Ces trois états du “moi” coexistent chez une personne et s’extériorisent indépendamment selon les moments et les circonstances. 

L’état Enfant représente la vie ressentie, le lieu de nos motivations et de nos sensations. L’état Parent se manifeste par des comportements critiques, des jugements moraux et des attitudes protectrices. L’Adulte s’informe, évalue les situations, analyse et décide. Grâce à une appréciation objective de la réalité, il a un comportement rationnel et opératoire. 

L’AT consiste à diagnostiquer quel état du “moi” intervient chez les personnes en présence, dans une relation. Son but est de permettre à l’individu d’utiliser ses différents aspects de manière appropriée afin de retrouver son autonomie. Cette grille de lecture de nos comportements, donne une meilleure compréhension de soi et améliore la communication avec autrui, tant dans le cadre personnel que professionnel. 

Déroulement d'une séance

Une séance de sophrologie se déroule en trois temps. Elle débute par un court dialogue, qui cède vite la place à la pratique. 

  • – Le dialogue pré-sophronique : moment d’échange sur les avancées depuis la séance précédente. Le sophrologue en profite pour expliquer le déroulement de la séance du jour (ses objectifs, bénéfices et son protocole). 
  • – La pratique : exercices d’écoute du corps et de visualisation en techniques statiques ou dynamiques. 
  • – Le dialogue post-sophronique : moment ou le pratiquant s’exprime sur le vécu de l’exercice (ressenti, sensations, objets de visualisation).

Dès la première séance, le patient passe un contrat verbal avec son thérapeute en définissant son objectif et les moyens d’y parvenir.

Ce contrat peut bien sûr être modifié, mais le fait d’en établir un met à nu les contradictions et les réticences souvent à l’origine du problème. Le travail thérapeutique se fait autour de la parole, des émotions et des sentiments ; il repose sur la prise de conscience de son propre fonctionnement psychologique.

Le patient découvre la manière dont il s’est structuré et apprend à repérer ses différents états du moi. Puis, le thérapeute donne à l’individu de nouvelles permissions.

Celui-ci peut alors sentir, penser, agir en fonction de ce qu’il ressent, et non du regard des autres. Le thérapeute accompagne et aide le patient à retrouver son état d’Enfant naturel et à “réparer” l’enfant blessé ; à structurer un Adulte objectif ; à renforcer un Parent positif, s’il était défaillant…

La personne reprend peu à peu confiance en elle et devient apte à exprimer l’émotion juste dans n’importe quelle situation.

Systémique Palo Alto

La systémique est une approche globale qui nous invite à prendre de la hauteur pour observer les relations entre les éléments sans s’attarder sur les

Lire plus »
Sophrologie

Inspirée de l’hypnose et de disciplines orientales telles que le yoga ou le zen, la sophrologie est une méthode de relaxation de type dynamique qui a pour

Lire plus »
Hypnose Ericksonienne

Définition de l’hypnose Ericksonienne Dans le cadre d’un accompagnement, le coach a à sa disposition de nombreuses techniques reconnues, si bien-sûr il a été formé

Lire plus »
Programmation Neuro Linguistique

La méthode La programmation neuro-linguistique (PNL) est ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de

Lire plus »